This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn more

Journée scientifique sur la prévention primaire : alcool, activité physique et alimentation

x
  • La Science Explique de Combien de Sommeil tu as Besoin Selon Ton âge

    8:23

    Pour ne rien perdre de Sympa, abonnez-vous!:
    --------------------------------------------------------------------
    Les gens pensent généralement que 7-8 heures de sommeil sont suffisantes, mais ce n'est pas toujours le cas. En fait, le nombre d'heures dont tu as besoin pour profiter d'un sommeil réparateur dépend de ton âge. Il est donc important de suivre quelques règles simples pour restaurer l'énergie et tirer le meilleur parti de ton temps de recharge
    Que se passe-t-il lorsque tu manques de sommeil 1:09
    Le manque de sommeil augmente également le risque de développer les problèmes et maladies suivants : l'épuisement, la dépression, les changements dans la fonction hormonale, les maladies cardiovasculaires, la déficience visuelle et le diabète.
    Combien de sommeil est nécessaire pour ton âge 3:44
    Les scientifiques ont établi le lien entre l'âge et le nombre d'heures dont une personne a besoin pour avoir une bonne nuit de sommeil. Les nouveau-nés de 0-3 mois ont besoin d'environ 14-17 heures de sommeil par jour. Si tu es le parent d'un tout-petit de 1 ou 2 ans, assure-toi qu'il dort au moins 11-14 heures par jour. Les enfants de 6 à 13 ans ont encore besoin de plus de sommeil que les adultes : 9-11 heures. Les jeunes adultes de 18-25 ans ont besoin de moins de sommeil : seulement 7-9 heures par jour, de même pour les adultes de 26 à 64 ans : 7-9 heures suffisent pour se reposer. Les personnes âgées de plus de 65 ans dorment encore moins : 7-8 heures par jour.
    Chaque personne a des besoins individuels, qui peuvent changer ces chiffres. Les personnes malades, stressées ou, au contraire, extrêmement actives ont besoin de plus de sommeil pour se ressourcer.
    Comment dormir suffisamment et se sentir bien reposé tous les jours 5:36
    S'endormir et se réveiller à la même heure tous les jours. Un horaire fixe régulera ton horloge biologique. Ne mange pas trop, ne bois surtout pas de boissons toniques avant d'aller au lit et évite la cigarette et l'alcool. Crée une atmosphère chaleureuse et confortable dans ta chambre à coucher. La température dans la pièce ne devrait pas dépasser 23°C. Une courte marche à l'air frais avant d'aller au lit t'aidera à t'endormir plus rapidement. Essaie de ne pas utiliser de gadgets avant d'aller au lit et éteins les appareils électriques la nuit. Même si tu n'es pas fatigué, tu dois aller au lit à la même heure tous les jours. Si tu as de la chance, tu t'endormiras peu de temps après.

    Musique :


    Horodatage :
    Manque de sommeil 1:09
    Âge et sommeil 3:44
    Amélioration du sommeil 5:36

    Résumé :
    -Être privé de sommeil affecte négativement la qualité des futurs cycles de sommeil. Le manque de sommeil affaiblit ton système immunitaire et peut avoir de graves conséquences. Ton état émotionnel peut aussi être affecté par un manque de sommeil.
    -Les scientifiques ont établi le lien entre l'âge et le nombre d'heures dont une personne a besoin pour avoir une bonne nuit de sommeil. Plus une personne est âgée, moins elle a besoin d'un sommeil réparateur.
    -S'endormir et se réveiller à la même heure tous les jours. Ne mange pas trop et ne prends pas de toniques le soir. Choisis un lit confortable et une literie de qualité. Essaie de ne pas utiliser de gadgets avant d'aller au lit et éteins les appareils électriques la nuit. Évite les siestes si tu as des problèmes de sommeil.
    --------------------------------------------------------------------

    Nous ne sommes pas seulement ici mais aussi sur:

    Facebook:
    5-Minute Crafts Youtube:
     
    --------------------------------------------------------------------
    Si tu en veux encore plus, fais un tour ici :

  • x
  • La nutrition - Cest pas sorcier

    26:01

    La chaine officielle de l'émission de France 3.

    C'est pas sorcier, le magazine de la découverte et de la science.

    Fred, Jamy et Sabine nous expliquent les règles d'or d'une alimentation équilibrée. Trop de gras et pas assez de vitamines ? Beaucoup de sucreries et le moins de légumes possible ! Voici des cocktails redoutables pour la santé ! Mal manger peut entraîner des maladies graves et favoriser l'obésité. Sabine nous offre un petit éclaircissement sur les aliments qui nous font du bien. Pourquoi faut-il manger ? A quoi servent les lipides, les glucides et les protides ? Dans quelle mesure sont-ils bons pour le corps ? Comment notre appareil digestif fonctionne-t-il ? Comment les nutriments sont-ils dirigés vers les cellules de notre organisme ? Pourquoi grossit-on ?

  • x
  • Séminaire national de lancement du PAIR Tumeurs cérébrales - interventions de laprès-midi

    1:57:27

  • Dépistage du cancer colorectal : mode demploi du test

    3:35

    Découvrez en vidéo le mode d'emploi du test de dépistage du cancer colorectal, pour les personnes âgées de 50 à 74 ans.

    Pourquoi se faire dépister ?
    S’il est détecté tôt, le cancer colorectal (ou cancer du côlon-rectum) se guérit 9 fois sur 10. Facile d’utilisation et rapide, le test de dépistage vous est remis par votre médecin traitant.

    Pour plus d'informations : rubrique Se faire dépister / Dépistage du cancer colorectal

  • x
  • Journée scientifique sur la prévention primaire : alcool, activité physique et alimentation

    5:24:10

    Près de 8 % des cancers seraient attribuables à la consommation d’alcool, plus de 5 % à une alimentation déséquilibrée, et 1 % à une activité physique insuffisante. Si ces facteurs de risque sont bien connus, il reste à proposer des stratégies de prévention efficaces pour la population. C’est ce à quoi œuvrent les chercheurs dans une quinzaine de projets financés par l’Institut national du cancer.

    Revivez en vidéo ce séminaire de restitution dédié à cette triple thématique alcool, activité physique et alimentation, organisé par l'Institut national du cancer le 28 septembre 2020.

  • Journée Réflexe Prévention Santé du 29 avril 2016, Dr Julien Carretier, docteur en santé publique

    47:17

    Journée Réflexe Prévention Santé du 29 avril 2016, organisée par la MTRL, deuxième intervenant ,le Dr Julien Carretier, docteur en santé publique, Centre Léon Bérard. Le sujet :
    L'activité physique en prévention des cancers.

  • x
  • Comment devenir un centenaire en bonne santé ? Alimentation, activité physique, stress et sommeil.

    1:3:18

    Conférence réalisée à la faculté de médecine de Paris Descartes le 5 mars 2019.
    Lien pour commander mon livre sur Amazon :

  • Webinaire Nutrition et Collectivités #2 - Activité physique et sédentarité

    1:29:15

    Activité physique et sédentarité
    Témoignage de l'agglomération de Saumur Val de Loire

  • Capsule pour lécole primaire : Une alimentation spécifique pour faire du sport

    2:22

    Des capsules pour les élèves de tous âges...
    D'autres superbes capsules à utiliser en classe ou ailleurs sur le site
    Des capsules en Maths, Sciences et tous les domaines de l'école...

  • x
  • Un survol du NOUVEAU Guide alimentaire canadien : ce que le personnel enseignant doit savoir

    48:42

    Ce webinaire est conçu pour améliorer l’assurance du personnel enseignant de l’élémentaire dans l’enseignement du nouveau Guide alimentaire canadien dans le cadre du programme-cadre d’ÉPS. Le webinaire propose un survol du Guide alimentaire canadien et des moyens d’aider les élèves à en comprendre le contenu.

    Les animatrices/animateurs de ce webinaire sont Hélène Charlebois et Marc-André Proulx.

    De nouveaux plans de leçons portant sur le sujet Alimentation saine du programme-cadre d’ÉPS du palier élémentaire de 2019 et sur le nouveau Guide alimentaire canadien sont disponibles à :
    Pour en apprendre davantage sur les webinaires d’Ophea :

    DEMEUREZ EN CONTACT
    Twitter :
    Facebook :
    Bulletin électronique mensuel :
    Contactez Ophea :

    À PROPOS D’OPHEA
    Ophea est un organisme sans but lucratif animé par la vision que tous les enfants et les jeunes valorisent et jouissent des bienfaits d’un mode de vie sain et actif qu’ils conserveront pendant toute leur vie. Depuis 1921, Ophea travaille dans le but de favoriser la santé et l’apprentissage des enfants et des jeunes dans les écoles et les communautés grâce à des programmes et services de qualité, des partenariats, et des activités de sensibilisation/revendication.

    Ressources additionnelles :

  • Conférence sur lobésité de lenfant - Mardi de la santé

    38:48

    ►Abonnez vous à la chaine CHU de NÎMES :
    Mardi 12 janvier 2016, le Pr Tu Anh Tran et le Dr Michel Rodier, respectivement chefs des services pédiatrie et maladies métaboliques et endocriniennes du CHU de Nîmes, proposaient une conférence sur le thème « obésité de l’enfant » à la bibliothèque Carré d’Art de Nîmes dans le cadre des conférences « Les mardis de la santé », organisés par le CHU de Nîmes et la Ville de Nîmes.

    Retrouvez cette conférence dans son intégralité.

    © MARS 2016 • Service Communication - CHU de Nîmes

  • Alimentation, activité physique et diabète de type

    13:06

    Les présentations des intervenants sont téléchargeables ici :
    _ _ _ _ _ _
    Le Centre de recherche en Epidémiologie et Santé des Populations (CESP) a organisé une journée thématique « Epidémiologie du diabète ». Cette journée a été l’occasion de faire un état des lieux des connaissances en épidémiologie du diabète et ses complications en France, à partir de travaux scientifiques récents.

    Il y a également eu une table ronde sur l’évolution de la recherche sur le diabète en France et la place de l’épidémiologie, animée par un journaliste santé.

  • Décryptage des effets de lalcool

    55:38

    Avec René Siret, chercheur en viticulture et œnologie (École supérieure d'agriculture d'Angers), Françoise Brugière, chef de division Études (Viniflhor) et Ludovic Drouet, médecin-chercheur (service d'angio-hématologie, hôpital Lariboisière, Paris).
    Bar des sciences enregistré le 5 janvier 2011 à Paris.

  • Débat électoral - Prévention et promotion de la santé

    1:39:45

    Dans le cadre de la campagne électorale, l’École de santé publique de l'Université de Montréal - ESPUM en collaboration avec l’Institut de recherche en santé publique de l'Université de Montréal, l'Association pour la santé publique du Québec (ASPQ), et l’Association des spécialistes en médecine préventive du Québec (ASMPQ), a organisé un débat de candidats sur la prévention et la promotion de la santé animé par le Dr Alain Poirier, médecin conseil à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

    Les quatre grands partis politiques du Québec ont été invités à y participer. Étaient présents :

    - Jacinthe-Ève Arel, candidate de la Coalition Avenir Québec dans la circonscription de Laporte;
    - Antoine Atallah, président du Parti libéral du Québec
    - Diane Lamarre, candidate du Parti Québécois dans la circonscription de Taillon;
    - Vanessa Roy, candidate de Québec solidaire dans la circonscription de Verdun.

  • Ce quen disent les experts - Ma SP, jy vois. Comment simpliquer dans le combat.

    55:36

    Compte tenu de tous les traitements maintenant offerts pour la prise en charge de la sclérose en plaques, vous arrive-t-il d’avoir du mal à déterminer ce qui vous convient le mieux? Il peut en effet s’avérer ardu d’analyser toute l’information disponible. Il importe toutefois d’y voir clair pour faire des choix.

    Ce webinaire, présenté par Catherine Savard, pharmacienne, porte sur les sujets suivants :
    - Options thérapeutiques : mieux les connaître et cerner les différences entre chacune d’elles
    - Changement de traitement en cas de besoin : comment procéder
    - Vaccination : en évaluer l’importance et déterminer le moment opportun pour y recourir
    - Produits naturels : options offertes et limites de ces produits
    - Importance de l’adoption d’un mode de vie sain.

  • ADN 2018 - Amélioration du risque par la modification du mode de vie - Pr Jean Louis SCHLIENGER

    53:20

    Pr. Jean Louis SCHLIENGER (Professeur en Endocrinologie) et Professeur émérite à la Faculté de Médecine Strasbourg - Fondateur et secrétaire général de l'AFD Alsace (1980-1995) - Ancien chef de Service de Médecine Interne et de Nutrition au CHU de Strasbourg.

    DATE et LIEU de la Communication : le 12 octobre 2018 à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Fès au Maroc.

    THÈME: Amélioration du risque par la modification du mode de vie.
    INTRODUCTION: Facteurs de risque et maladies chroniques: l'exemple du diabète.

    ÉVÉNEMENT : 5ème Congrès de l'association ADN.
    Modérateurs :
    ORGANISATEUR : Association des Médecins Diplômés en Diabétologie, Nutrition et Éducation Thérapeutique ADN.

  • Matinale en visioconférence : Éducation au sommeil - le programme Mémé Tonpyj

    1:31:33

    Matinale de la recherche du Drapps Occitanie sur le thème de l'éducation du sommeil avec la présentation du programme Mémé Tonpyj.
    La visioconférence s'est tenue le vendredi 9 avril 2021.

    S'inscrire aux prochaines matinales :

    Intervenante : Amandine Rey, Neuropsychologue et maîtresse de conférence à l’Université Lyon 1
    Animée par Marie Donius, coordinatrice du Drapps Occitanie

    La question du sommeil est une problématique récurrente et ce depuis plusieurs années au sein de l’Éducation Nationale. Les professionnels intervenant dans les écoles signalent de manière itérative que les enfants sont en déficit de sommeil et que cela nuit à leur capacité de concentration, d’apprentissage et de maîtrise de soi. Des chercheurs de l’Université de Lyon et médecins spécialistes du sommeil se sont associés à des enseignants et des dessinateurs pour créer un programme pédagogique visant à expliquer le sommeil aux élèves. Avec l’aide de la mascotte Mémé Tonpyj, les intervenants expliquent le sommeil au travers de dessins animés, bandes dessinées, exercices et enquêtes. Le programme aborde quatre thématiques:
    • Rythme du sommeil
    • Rôle du sommeil
    • Besoins en sommeil
    • Amis et Ennemis du sommeil

    En 2017, un protocole de recherche sur le programme d’éducation au sommeil a été mené auprès de 130 élèves de CE2 de l’Académie de Lyon. Les résultats publiés dans une revue scientifique montrent qu’après avoir suivi le programme Mémé Tonpyj avec leur enseignant.e, les élèves ont augmenté leur temps de sommeil de plus de 30 minutes et ont amélioré la qualité de leur sommeil ainsi que leurs performances d’attention et leur capacité à résister aux distractions.

  • André Grimaldi, Les maladies chroniques : réflexions sur la non-observance

    47:50

    Colloque 2019 de l'Union Rationaliste - Rationalité et éthique en sciences biologiques et médicales

  • Dépister et évaluer pour prévenir les chutes chez la personne âgée

    1:1:38

    Pour avoir accès aux diapositives et aux ressources supplémentaires pour cette présentation, visitez :
    Une connexion à Loop est nécessaire- l’inscription est gratuite!

    Description du webinaire:
    Il est connu qu’environ un tiers des personnes âgées de 65 ans tombent au moins une fois par année et que ce nombre augmente avec l’âge. Les conséquences physiques et psychologiques liées à ces chutes entraînent une diminution de l’autonomie et de la qualité de vie.
    Ce webinaire vise à mieux outiller les professionnels afin de prévenir les chutes chez les aînés. Ces derniers découvriront les éléments à évaluer dans chacun des grands facteurs de risque de chutes. Des outils de dépistage et d’évaluation seront présentés ainsi que des ressources novatrices pour prévenir les chutes.

    Présentateur et présentatrices:
    Caroline Borris détient un baccalauréat en ergothérapie et une maîtrise en éducation, de l’Université d’Ottawa. Caroline a travaillé 10 ans dans des centres hospitaliers, offrant des services d’ergothérapie à une clientèle adulte et âgée présentant des troubles physiques ou cognitifs. Depuis 2013, dans le cadre de ses fonctions de coordonnatrice des projets de formation au CNFS, elle enseigne, entre autres, dans les programmes de maîtrise de la Faculté des sciences de la santé de l’Université d’Ottawa. Elle participe également à l’enseignement des programmes de formation continue développés par le CNFS et est amenée à présenter des résultats d’évaluation des activités du CNFS dans des congrès nationaux.

    Dominique Cardinal est titulaire d’un Baccalauréat en physiothérapie de l’Université de Montréal depuis 1986 et a complété en 2009 une maitrise en éducation. Elle a travaillé ensuite en tant que clinicienne auprès d’une clientèle présentant des problèmes musculo-squelettique chroniques. En 2008, elle est coordonnatrice de la formation continue et, depuis 2013, gestionnaire du volet formation au Consortium national de formation en santé-Volet Université d’Ottawa. Dans le cadre de ses fonctions, elle enseigne au programme de physiothérapie, offre diverses formations continues aux professionnels de la santé, a été conférencière à plusieurs congrès et est aussi auteure et coauteure de diverses affiches scientifiques. En 2012, elle est auteure principale de Marche vers le futur : Un programme de prévention des chutes par vidéoconférence. Elle a aussi publié en tant que coauteure de nombreux articles portant sur des outils d’évaluation en physiothérapie et sur la supervision de stagiaires.

    Dr. Richard Louis est le spécialiste provincial de la prévention des blessures pour le Programme de traumatologie du Nouveau-Brunswick. Il possède une formation clinique solide, ainsi qu’une maîtrise en gestion des services de santé de l’Université de Moncton. À titre de spécialiste de la prévention des blessures, Richard assure la direction et la coordination des programmes de prévention des blessures dans la province telle que le projet d’harmonisation provinciale sur les commotions cérébrales et le programme Trouver l’équilibre N.-B.

  • Trousse Bon trip - Bad trip

    1:02

    Le vendredi 11 avril 2014 I Conférencières : Mélanie Caouette et Julie Charbonneau, pharmaciennes à l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal.

    Bon Trip - Bad Trip est une trousse d’animation qui a pour but de sensibiliser sans être moralisateur, informer sans culpabiliser les personnes présentant un problème psychotique aux impacts de leur consommation de drogues ou d’alcool sur leur maladie et leurs médicaments.

    En savoir plus sur la trousse :

  • x
  • La fermentation des plantes thérapeutiques : une solution d’avenir avec Christophe Picker.

    1:20:52

    Christophe Picker de l'entreprise Living Alchemy nous partage sa passion en 2 volets:
    Un volet qui explique le procédé de fermentation unique Symbio™ et sa capacité à transformer les plantes en super-aliments vivants hautement performants, puis un 2ème volet qui présente les Symbiotiques Votre flore, la nouvelle génération de probiotiques, puis différents produits avec des plantes adaptogènes fermentées, support inestimable pour faire face au stress, à l'anxiété, la dépression légère et l'inflammation.

    0:00 Intro
    8:34 Présentation de Living Alchemy

    Ressource:
    livingalchemyy.ca/fr/

  • Vidéo Coronavirus : Confinés mais actifs ! par Guy Roulier

    18:07

    Pendant cette longue période de confinement, nous devons apprendre à gérer notre santé. La sédentarité forcée est la source de problèmes de santé nouveaux ou du réveils de problèmes anciens notamment vertébraux ou généraux liés au stress.
    Dans cette vidéo je vous donne quelques conseils pour rester en forme physiquement et apprendre à vous détendre. Confinement ne doit pas rimer avec délabrement. C'est le moment de se remettre en question et préparer la sortie de crise.
    D'autres vidéos suivront tout au long de cette période difficile pour vous aider à la surmonter.
    Envoyez-moi vos suggestions et avis via mon mail contact@guyroulier-formations.fr
    Bon visionnage et à bientôt
    Prenez soin de vous
    Guy Roulier

  • Rencontres Michel Foucault - Les passions dévorantes

    1:33:36

  • Le microbiote en santé - RDV#10 de la Fondation de lAP-HP

    1:54:13

    La dixième édition des Rendez-Vous de la Fondation de l’AP-HP pour la Recherche s’est déroulée le mardi 1er octobre et était dédiée au rôle du microbiote en santé. La conférence a réunit de très grands experts de l’AP-HP dans de nombreux domaines de spécialité.
    Les micro-organismes qui composent notre microbiote jouent un rôle fondamental dans notre état de santé, dans un grand nombre de domaines. Où en est la recherche ? Quels sont les espoirs pour les malades ? La mise en place du microbiote intestinal chez le nourrisson joue-t-elle un rôle déterminant pour son avenir ? Le microbiote joue-t-il un rôle dans les addictions ? Est-il un facteur de l’obésité ? Quelles maladies pourrions-nous guérir grâce à la transplantation de microbiote fécal ?

    Organisé avec le soutien de PiLeJe, Grand Mécène de la Fondation, ce rendez-vous a réunit cinq experts pour répondre à ces différentes questions :

    Pr Karine Clément, endocrinologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière AP-HP ;
    Pr Marion Leboyer, responsable du pôle psychiatrie et addictologie à l’hôpital Henri-Mondor, AP-HP ;
    Dr Alexis Mosca, gastropédiatre à l’hôpital mère-enfant Robert-Debré, AP-HP ;
    Pr Gabriel Perlemuter, chef du service d’Hépato-gastroentérologie et nutrition de l’hôpital Antoine-Béclère, AP-HP ;
    Pr Harry Sokol, gastroentérologue et nutritionniste à l’hôpital Saint-Antoine, AP-HP, spécialiste de la transplantation de microbiote fécal.
    La conférence était animée par le Pr Philippe Marteau, du service de gastroentérologie de l’hôpital Saint-Antoine AP-HP.

  • 04/06/21 Séance plénière

    2:55:11

    Ordre du jour : 

  • Prévenir les comorbidités somatiques

    34:20

    Syndrome métabolique chez les patients atteints de troubles bipolaires, Ophélia Godin

    La prévention des comorbidités addictives, Romain Icick

    Déployée en France dès 2015 par ARGOS 2001, association d’aide aux patients atteint de troubles bipolaires et à leurs proches, la Journée mondiale des troubles bipolaires a lieu chaque année le 30 mars, date anniversaire de la naissance de Vincent Van Gogh.

    A l’occasion de la 3ème édition de cette journée, ARGOS 2001 et la Fondation FondaMental s’associent et organisent, en régions et à Paris, des manifestations sur le thème « Troubles bipolaires : osons la prévention ! » Placée sous le haut patronage du Ministère des Affaires sociales et de la Santé, la manifestation parisienne est organisée les 29 et 30 mars 2017 à l’auditorium de la Cité des sciences et de l’industrie, avec le soutien de la Cité de la santé, de l’Œuvre Falret et du Labex Bio-Psy.

  • RT Covid-19 : piloter la reprise ou poursuite d’activité dans un environnement incertain

    2:24

    Webconférence du 6 mai 2020



    Animée par Laurène DESCHET et Arnaud PILLOIX du Cabinet ELLIPSE Avocats Bordeaux

  • Prenez soin de votre Cerveau - Wébinaire avec Terence ERICSON

    1:4:54

    A partir de quel âge doit-on commencer à prendre soin de son cerveau ?

    Est-ce vraiment trop tard dépassé celui-ci ?

    Quelle alimentation choisir ? Quelle rythme de vie privilégier ?

    Est-il possible de prévenir l'apparition de la maladie d'Alzheimer ?

    A toutes ces questions que vous vous posez, vous méritez d'avoir une réponse.

    Dans sa web-conférence,

    le neuroscientifique Terence Ericson vous invite à découvrir une science positive et optimiste, celle de la neuroprotection :

    Explorer, comprendre et aimer notre cerveau et son fonctionnement.
    Connaître les causes et les mécanismes du vieillissement pour le prendre de court !
    Découvrir ce que l'on sait vraiment de la maladie d'Alzheimer et des manières de la prévenir.
    Comment agir via nos activités physiques - sociales - éducatives, notre mode de vie, notre alimentation, ou encore notre sommeil ?
    Après cette conférence animée par le journaliste science/santé François Lehn, vous ne pourrez plus dire ce n'est plus de mon âge.

    Ensemble, décidons enfin de dépasser cette fatalité, et d'abolir notre âge !

    Retrouvez Terence Ericson sur Bebooda et sa formation en ligne sur BeBooda :

  • Prendre en charge l’insuffisance hépatique à domicile en pandémie

    1:12:29

    Date du webinaire: mercredi 10 mars 2021 à 16 h HNE

    Les présentateurs discutent de la fin de vie d'insuffisance hépatique à domicile en temps de pandémie. Les participants sauront comment reconnaître la maladie hépatique avancée et terminale, intégrer à domicile les traitements curatifs aux traitements palliatifs, organiser des soins médicaux à domicile sécuritaires, et adapter l'offre des services.

    Hôte : Jeffrey B. Moat, CM
    Modérateur : Alexis Lapointe, MA, MD
    Panélistes : Geneviève Dechêne, MD

    Veuillez visiter notre site Web régulièrement pour la liste de webinaires mise à jour et pour les enregistrements de webinaires précédents:

  • Maxime TREHOU : Promouvoir lactivité physique en santé mentale: enjeux et perspectives.

    37:53

    Retrouvez nous sur

    SANTE MENTALE CORPS ET ÂME …
    L’idée de prendre soin du corps pour guérir l’esprit n’est pas une démarche récente ; en témoignent les tentatives de traitements de nos ancêtres qui, ne disposant pas de la pharmacopée actuelle, avaient inventé divers traitements à médiation corporelle que l’on considèrerait certainement aujourd’hui comme des actes barbares. La découverte des premiers neuroleptiques, leurs effets positifs sur les troubles psychotiques, mais aussi les effets secondaires corporels fréquents et incontournables, ont participé à éloigner les psychiatres de la prise en compte du corps physique. Ainsi, les patients, libérés de l’Hôpital mais enfermés dans leur corps enraidis, allaient du lit au fauteuil ou du fauteuil au lit sans que cette stigmatisation ne préoccupe trop les soignants.
    Cependant, les progrès des médicaments antipsychotiques, moins pénalisant en termes d’effets indésirables, ont plus récemment modifié sensiblement le paysage de nos institutions, de telles sortes qu’on ne puisse plus systématiquement repérer, par une seule inspection rapide, à coup sûr le type de traitement reçu par les patients.
    Parallèlement, des voix se sont élevées pour dénoncer l’insuffisance, voire le mépris du corps dans la prise en charge des patients.
    Désormais, la prise en compte de la santé physique des patients est inscrite par les pouvoirs publics, comme une recommandation insistante. Mais plus que cela : de plus en plus d’équipes travaillent avec les patients pour promouvoir la mobilisation du corps comme source de bienfait pour l’esprit jusque dans les mécanismes neurophysiologiques les plus profonds.
    « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité. » nous rappelle l’OMS.
    Tout est fait désormais pour réunifier le patient corps et âme … pour recouvrer la santé mentale.
    Cette journée nous permettra, aux travers de diverses expériences originales, de mesurer combien cette attention est juste…

  • Cancer du sein: 5 choses que vous devez savoir. Plus dinformations à mon sujet: www.esimard.com

    17:01

    Ici au Canada, on estime qu’en 2020 :
    • 27 400 femmes recevront un diagnostic de cancer du sein, ce qui représente 25 % de tous les nouveaux cas de cancer chez la femme en 2020;
    • 5 100 femmes mourront d’un cancer du sein, ce qui représente 13 % de tous les décès par cancer chez la femme en 2020.
    Ce que cela représente chaque jour :
    • en moyenne, 75 Canadiennes recevront un diagnostic de cancer du sein;
    • en moyenne, 14 Canadiennes mourront d’un cancer du sein.
    Les hommes aussi peuvent avoir un cancer du sein, mais c’est rare. Sur tout le Canada, c'est 240 hommes qui recevront un diagnostic de cancer du sein en 2020 et 55 en mourront.



    Les facteurs de risque
    • Avoir déjà eu un cancer du sein
    • Avoir les seins denses
    • La consommation d’alcool
    • L’obésité
    • Le travail de nuit (relié à l’effet protecteur de la mélatonine)
    • Les problèmes de sommeil
    • Les contraceptifs oraux
    • Les antécédents familiaux (en lien avec les habitudes de vie et/ou la génétique)
    • La génétique : 5 à 10 % seraient d’incidence génétique. Les mutations BRCA1 et BRCA2 augmenteraient le risque de 85% ou plus.
    • L’utilisation de l’hormonothérapie substitutive (HTS).


    Au cours des années 2000, un grand nombre d’études sur l’hormonothérapie ont souligné des augmentations de risque de cancer du sein. Il y a une grande variation dans l’augmentation des risques selon le type de traitement. Certains traitements utilisent une seule hormone, d’autres plusieurs hormones, et maintenant, il y a aussi les hormones bio-identiques. C’est difficile de s’y retrouver, cela pourrait constituer le sujet de plusieurs articles, mais je vais vous mentionner deux choses :
    1. La Société canadienne du cancer recommande aux femmes d’éviter de recourir à l’HTS pour toute raison autre que le traitement des symptômes graves de la ménopause qu’aucun autre traitement n’a pu soulager. (Je vous parlerai de solutions naturelles qui au contraire, réduiraient les risques).
    2. Une étude récente (2019) conclut même que l’hormonothérapie augmente les risques de cancer du sein, même après l’arrêt. Cette étude rapporte les résultats de l’analyse des données de 108 647 femmes atteintes de cancer du sein à partir de 58 études épidémiologiques réalisées dans le monde. Les niveaux d’augmentation des risques sont directement proportionnels à la durée d’utilisation de l’hormonothérapie.
    Beaucoup de professionnels vous diront qu’il n’y a pas de risque et ce n’est pas vrai. Il y a des risques à utiliser l’hormonothérapie substitutive, mais les risques peuvent être moins grands selon le type de traitement, la dose et la durée. D’un autre côté, sachez qu’il y a des alternatives naturelles qui au lieu d’augmenter les risques, les diminueraient. Il serait donc sage d’essayer en premier une alternative naturelle de qualité comme Vitoli Ménopause qui présente une grande efficacité, et de réserver l’hormonothérapie substitutive pour les femmes qui ne répondent pas aux alternatives naturelles.

    2. La réduction des risques
    Il faut bien sûr commencer par réduire la présence ou l’impact des facteurs de risque mentionnés ci-haut. Par la suite, rappelez-vous que l’ensemble des saines habitudes de vie ont un impact sur l’incidence d’un très grand nombre de cancer, dont le cancer du sein. Il n’est surement par nécessaire de rappeler toutes les recommandations et le blogue de Vitoli vous permet d’avoir accès gratuitement aux conseils de plus de 15 professionnels de la santé qui écrivent sur l’ensemble de ces facettes. Mentionnons au passage que c’est l’ensemble des saines habitudes de vie qui compte et non pas juste d’être excellent pour une d’entre-elles.


    Pour le blogue de Vitoli :

  • Comment éliminer les taches sur la peau

    1:17:00

    Comment éliminer les taches sur la peau
    Apps on Google Play : ???? ????
    ➡ Let's GO 5000 subs! Subscribe now!! ???? ????
    Les différentes tâches brunes (ou pigmentaires)

    Lorsqu’on parle d’hyperpigmentation, il s’agit le plus souvent de celles dues à des expositions trop prolongées ou répétées aux rayons ultraviolets du soleil. A la longue, cela aura pour effet de produire un excès de mélanine qui s’accumulera dans une petite tache brune aussi appelée, « tâches de vieillesse » ou « tâche de soleil ». Or, il existe différentes tâches brunes pigmentaires.
    Les lentigos

    taches brunes autour de l'oeilLes lentigos sont les tâches les plus courantes. Généralement rondes et de couleur claire, elles apparaissent avec l’âge dès la quarantaine, et se situent autour du cou, du visage, du décolleté et des mains. Aussi appelées « tâches de vieillesse », elles ont tendance à se généraliser après 60 ans et peuvent rapidement devenir disgracieuses pour celui ou celle qui les porte.
    Le melasma ou masque de grossesse

    Ici, il s’agit d’une hyperpigmentation des joues et des pommettes qui peut parfois s’étendre jusqu’au front et à la lèvre supérieure. Généralement, l’apparition de ces tâches marron et due à un dérèglement hormonal, qu’il s’agisse d’une grossesse ou d’une pilule contraceptive. Toutefois, il existe certains facteurs aggravants comme par exemple : des expositions prolongées au soleil, des gommages fréquents et des peaux à risque, principalement des peaux foncées.

    Par ailleurs, il faut savoir que différentes couches de l’épiderme peuvent être impactées. Ainsi, le melasma épidermique aura tendance à être superficiel alors que le melasma

    dermique atteindra des couches plus profondes, au niveau du derme. Dans le deuxième cas, il faudra impérativement attendre l’accouchement avant de pouvoir mettre en place un traitement efficace, les résultats seront plus difficiles à atteindre, et les méthodes employées devront agir plus en profondeur.
    Les taches de rousseur ou éphélides

    Généralement héréditaires, on les reconnaît surtout car elles ont tendance à se situer au niveau du visage. Toutefois, elles ne se cantonnent pas qu’à cette zone puisque certaines personnes en possèdent sur tout le corps. Selon le « phototype » de chacun, la sensibilité de la peau face aux rayons UV sera différente. Au total, il existe donc 6 phototypes qui correspondent à 6 couleurs de cheveux et de types de peau (de la peau blanche et cheveux blonds clairs, jusqu’aux peaux noires).
    Les taches brunes post-inflammatoires

    Une inflammation locale, provoquée par des boutons d’acné, des cicatrices ou toutes irritations (sur les peaux brunes surtout) donnant une hyper-pigmentation après exposition solaire. On remarque ce phénomène aussi chez des peaux jeunes acnéiques.
    Le grain de beauté ou naevus

    Légèrement en relief, le grain de beauté est une petite tâche plate et brune qui doit impérativement être surveillée pour écarter le risque de cancer. Certaines personnes ont recours à la médecine esthétique pour pouvoir corriger ce petit défaut qui peut rapidement devenir inesthétique en fonction de l’endroit où il est placé (par ablation).
    Comment apparaissent les taches brunes, dites « de vieillesse » ?

    Ces taches brunes apparaissent vers la quarantaine (voire avant), elles font partie des signes de l’âge. C’est la raison pour laquelle, on les appelle aussi tâches de vieillesse. L’âge avançant, un dérèglement de la cellule pigmentaire de la peau (le mélanocyte) s’installe. Sa production de mélanine (le pigment brun) devient exagérée et/ou irrégulière. De plus, comme d’autres cellules du corps, avec le vieillissement, les cellules de la peau se chargent de « lipofuscine » un pigment qui se dépose au fil du temps, accompagnant la détérioration cellulaire.

    Bien entendu, toutes les expositions au soleil (ou aux UV) accentuent le phénomène. Les zones les plus touchées sont donc les mains, le visage, le cou et la poitrine.

    Les petites taches brunes (lentigo) sont généralement bénignes mais il est conseillé de surveiller leur aspect. En effet, un mélanome (cancer de la peau) peut ressembler à un lentigo. Mieux vaut se rapprocher d’un dermatologue si vous observez un changement de taille ou d’épaisseur.

  • Séminaire Prévention - 26/11/2019 : LES MÉTIERS DE LA PRÉVENTION, table ronde

    1:19:37

    Josiane Bils, Directeur des soins, centre hospitalier de Troyes
    Laurent Chambaud, Directeur de l'École des hautes études en santé publique
    Pr Pierre Freger
    Camille Labille-Som, Infirmière de pratiques avancées, centre hospitalier de Troyes

    Modérateur : Dr Frédéric Khidichian, Président de la commission médicale d'établissement, Hôpitaux de Saint-Maurice

  • Comprendre le virus pour mieux faire face Conférence S04E07

    1:48:13

    On se sent à la fois inquiet et démuni face à la propagation du virus sur tout le territoire. Il n'existe ni vaccin ni traitement efficace contre le virus. Alors qu'est-ce qu'on fait ?

    Cette conférence spéciale du Dr Yann Rougier, Médecin-spécialiste et neuropsychiatre, va nous permettre de mieux comprendre le coronavirus pour mieux le combattre.

    Avec lui et l'auteure et journaliste Marie Borrel, nous allons découvrir les outils de santé des neurosciences appliquées que nous pouvons mettre au service de notre immunité.

    Viirus : mieux le comprendre pour mieux le combattre
    Les outils de santé des neurosciences appliquées au service de votre immunité

    Voici le plan de la conférence :
    - Virus ou bactéries : un combat très différent
    - Médecine des Hommes ou médecine du Corps : un même combat
    - Les réflexes-clefs pour barrer la route du virus
    - 5 outils-de-santé anti-virus
    - Un système immunitaire body-buildé : plantes, vitamines, nutrition
    - Se défaire du stress et de la peur dans une période angoissante
    - Traitement anti-virus : une polémique inutile :
    - Conclusion : comment les Neurosciences vont vous aider

  • SN03 INTERACTION ENVIRONNEMENT

    1:6:50

    ⚡️ Clique pour accéder à APPRENEZ À VOUS SOIGNER NATURELLEMENT :


    Un programme sur la Santé Naturelle de 2ème génération.

    Dans le cadre de cette formation-action, vous ferez :
    – un bilan naturopathique ou bilan de vitalité
    – un bilan en Santé globale avec notre outil individuel d’évaluation qui permet de quantifier votre indice de Santé Globale (sommeil, psychologie, comportements, endurance cardiaque, et alimentation) et d’estimer l’impact à court et moyen terme sur votre santé physique et mentale.

    La santé durable c’est une nouvelle façon de vivre, plus sereinement, en apprenant à gérer les diverses sources de stress et à améliorer notre environnement pour une qualité de vie meilleure.

    Cette formation délivre les 12 clés à connaître et pratiquer pour adopter la « santé durable attitude».

    ⚡️ Clique pour accéder à APPRENEZ À VOUS SOIGNER NATURELLEMENT :


    REJOINS-NOUS SUR :

    ✅ La page Facebook :


    ✅ Le compte Instagram :


    ???? TOUTES LES FORMATIONS de BERTRAND CANAVY :

  • Le niveau de preuve en nutrition - Conférence du 27 septembre 2011

    32:39

    Comment passer du niveau de preuve aux recommandations de santé publique ?
    Plusieurs types d’études, épidémiologiques ou mécanistiques, sont utilisés pour étudier les relations complexes entre les facteurs nutritionnels et le risque de maladies. Mais aucune étude, quelle qu’en soit la méthodologie, ne suffit à établir l’existence d’une relation causale. Seules les expertises scientifiques collectives évaluant l’ensemble des données disponibles permettent de déterminer le niveau de preuve de cette relation. Pour les facteurs nutritionnels présentant un niveau de preuve convaincant ou probable à l’égard du risque de pathologie, il convient ensuite d’examiner les données d’exposition de la population considérée afin d’élaborer des recommandations. D’autres paramètres (force de l’association, incidence de la pathologie) sont également à prendre en compte pour évaluer l’impact potentiel des recommandations.
    Par Paule Latino-Martel, directrice de recherche (INRA UMR Inserm U557, Inra U1125, Cnam, Université Paris 13) et coordinatrice du réseau NACRe.

    Pour accéder à l'interface de visionnage :


    Pour en savoir plus : rubrique événements passés.

  • Comment révolutionner léducation nutritionnelle ? | Melanie Oullion | TEDxAgroParisTech

    13:20

    Suite à la Révolution industrielle du XIXe siècle, des conséquences apparaissent comme la croissance exponentielle de l’obésité et des comportements pathologiques face à l’abondance alimentaire. Il existe un manque d’encadrement nutritionnel, qui alimente les fausses croyances et les régimes en tout genre. Comment révolutionner l'éducation nutritionnelle? Ce talk met en lumière des moyens concrets pour s'informer et appliquer les codes nutritionnelles fiables et scientifiques. Talk : The Revolution of Nutrition Education

    Mélanie is 23 years old. She is a dietetic nutritionist, project manager in nutrition and currently in the Master of Nutrition and Food Sciences at AgroParisTech. In addition to her studies, she is responsible for projects at Pharm O'Naturel, France's leading network of natural pharmacies. It also delivers training to pharmacists on nutrition. Passionate and determined, she is committed to an effective nutritional education. This talk was given at a TEDx event using the TED conference format but independently organized by a local community. Learn more at

  • Semaine de la prévention - Lhôpital acteur de prévention

    31:34

    François Alla, professeur de santé publique, université de Bordeaux, CHU de Bordeaux.

    Semaine de la prévention - jeudi 25/01/2018
    Mon hôpital, acteur de la prévention en santé

  • #Rencontres2016 : médecine personnalisée

    1:6:00

    Rencontres de l'Institut national du cancer, le 4 février 2016.

    Session 3 : les perspectives de la médecine personnalisée, aujourd'hui et à 10 ans, avec Frédérique Nowak (INCa), Fabrice André (Gustave Roussy), Anne Cambon-Thomsen (Unité Inserm-Université Paul Sabatier) et Patricia Blanc (Association Imagine for Margo)

  • Chapitre 2.2: Les bactéries lactiques, acétiques,etc.

    45:14

    Bactéries lactiques, acétiques, propioniques, butyriques, protéolytiques, etc. On voit ce à quoi elles peuvent servir et aussi les problèmes qu'elles peuvent causer dans l'industrie alimentaire. Pour les étudiantes et étudiants en Techniques de diététique du Cégep de l'Outaouais.

  • Suicide , rompre le silence pour sauver des vies !

    1:51:00

    Conférence publique donnée par Les Dr Christophe Debien et Edouard Leaune le 11 Février 2019 à l'université Lyon 1 Faculté de médecine Lyon-Est Rockefeller
    Traduite en langage des signes.

  • ADN Diabète 2016 - Les Dyslipidémies, quoi de neuf - Othman TAZI - Casablanca

    35:35

  • Matinale en Visioconférence : Opticourses, un programme pour conjuguer nutrition et budget

    1:32:47

    Lorsqu’on a un petit budget à gérer, mieux connaître et apprécier les aliments de bonne qualité nutritionnelle et de bon prix pourrait donc faciliter l’atteinte de l’équilibre nutritionnel et lutter contre l’obésité. C’est l’hypothèse sur laquelle s’est basée Opticourses, un programme de promotion de la santé multipartenarial et participatif qui s’intéresse aux courses alimentaires, une activité quotidienne pour laquelle tout le monde est compétent. Opticourses, vise à armer les familles en précarité financière pour qu’elles parviennent à améliorer la qualité nutritionnelle de leurs achats alimentaires sans dépenser plus ( ). Après avoir fait preuve de son efficacité, le programme Opticourses est maintenant en phase de déploiement en organisant la formation d’animateurs principalement en région PACA mais aussi dans d’autres régions.

  • Comment être acteur de sa PMA?

    1:45:30

    ➡️ Nous intervenons dès 28min ! ???? Quelles sont les différentes actions que vous pouvez entreprendre afin de potentialiser votre traitement de PMA dans le but d'augmenter vos chances de succès. C'est le sujet de ce Webinaire en collaboration avec IVF-Spain

    Amélioration de la qualité des ovocytes, du sperme mais aussi du statut immunitaire, des habitudes simples et faciles pour toutes et toutes afin de maximiser ses chances.


    Ce webinaire est le premier d'une série de 4 autres webinaires qui porteront sur les actions spécifiques lors des affections suivantes:
    - SOPK
    - endométriose
    - insuffisance ovarienne
    - infertilité inexpliquée


    Envie d'optimiser vos essais bébés et la santé de vos futurs enfants? Découvrez notre solution InConcept ????????

    N'hésitez pas à tester GRATUITEMENT votre Fertil-InScore :

  • 07 juin 2019 / Journées Scientifiques : Marie-Thérèse SALMI et Christophe ADAM

    45:41

    Analyse de contenu de mémoires du DU santé précarité
    Marie-Thérèse SALMI - Coordonnatrice du DU Santé-Précarité
    Fabrice BONNET - Pr de médecine interne au CHU Bordeaux Analyse de thèses de médecine
    Christophe ADAM - Médecin généraliste libéral - Maison de santé Saint Augustin -Bordeaux - Mérignac

  • La caractérisation des propriétés physiques et biologiques du sol par la méthode des profils de sol

    57:56

    La caractérisation des propriétés physiques et biologiques du sol par la méthode des profils de sol : approche suggérée. Par M. Louis Robert, agronome, conseiller expert en grandes cultures à la direction régionale de la Montérégie-Est du ministère de l'Agriculture des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ). Ce webinaire explique comment et pourquoi réaliser des profils de sols sur des entreprises agricoles. Il a été présenté le 29 septembre 2020 par le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec dans le cadre d'une série de webinaires visant à développer l'expertise des conseillers sur plusieurs thématiques liées à la santé des sols. Ce projet a été financé par l’entremise du Programme de partenariat pour l'innovation en agroalimentaire, en vertu du Partenariat canadien pour l’agriculture, entente conclue entre les gouvernements du Canada et du Québec.

  • Conférence FondaMental Pierre-Alexis Geoffroy & Carmen Schröder

    49:50

    Mercredi 12 juin 2019

    Troubles du sommeil dans les troubles bipolaires

    Pierre-Alexis Geoffroy, Université Paris-Diderot, Paris, France
    Discutant : Carmen Schröder, Université de Strasbourg, France

    Cycle de conférences FondaMental 2018-2019 :
    Des bases de données au service de la psychiatrie française :
    FondaMental Advanced Center of Expertise (FACE)

  • TELUS Talks | Is this depression?: Dr. Diane McIntosh

    32:11

    One of our favourite guests - Dr. Diane McIntosh - returns to answer the question: what is depression? Dr. McIntosh is a Psychiatrist, bestselling author and TELUS’ Chief Neuroscience Officer, and she says that even though depression and anxiety can show up in numerous ways, there are common symptoms to look for. She also debunks some of the myths around mental health.

    From health and wellness, to community and social responsibility, TELUS Talks with Tamara Taggart shares stories, busts myths, and delivers valuable information to Canadians. This weekly podcast is hosted by veteran broadcaster Tamara Taggart.

    Listen and subscribe:

    Follow Tamara:




    Follow Diane:

  • Le niveau de preuve en nutrition - Conférence du 27 septembre 2011

    37:46

    Quel niveau de preuve faut-il exiger en nutrition pour établir des recommandations ?
    Le niveau de preuve est maintenant largement utilisé dans l’ensemble des recommandations médicales avec une gradation consensuelle en 3 niveaux : A (preuve scientifique établie), B (présomption de preuve) et C (preuve non établie). Cette classification permet de se faire une idée lorsque des recommandations sont proposées. Si le niveau de preuve est plus difficile à obtenir en nutrition, une rigueur plus importante et une classification adaptée devraient aider à limiter les messages contradictoires et à situer le niveau de preuve dès que des recommandations ou des allégations sont formulées. Le niveau de preuve classiquement le plus élevé correspond à des essais randomisés contrôlés bien conduits ou des meta-analyses de ces essais.
    Par Pr. Eric Brückert, PU-PH, Chef du service d'endocrinologie et prévention des maladies cardiovasculaires IHU cardiométabolique -- Hopital Pitié Salpêtrière, Paris.

    Pour accéder à l'interface de visionnage :


    Pour en savoir plus : rubrique événements passés.

  • Un contrôle de routine

    25

    Le cancer colorectal, le dépister à temps peut vous sauver la vie.

    Le cancer colorectal est le 2e cancer le plus meurtrier en France. Chaque année, il est la cause de 18 000 décès. Pourtant, s'il est dépisté tôt, le cancer colorectal se guérit dans 9 cas sur 10.

    Pour en savoir plus sur le dépistage du cancer colorectal :

Shares

x

Check Also

Menu