This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn more

Mutants, variants, recombinants, médicaments : L’ARN polymérase du SARS-CoV-2 au centre des débats

x
  • Mutants, variants, recombinants, médicaments : L’ARN polymérase du SARS-CoV-2 au centre des débats

    1:3:00

    Bruno Canard, Directeur de Recherche CNRS - AFMB Campus de Luminy.

  • x
  • Variant anglais et vaccin

    19:37

    Bulletin d'information scientifique de l'IHU - Nous avons le droit d'être intelligents !
    Pr Didier Raoult, Directeur de l'IHU Méditerranée Infection

  • x
  • Dynamique structurale des variants du SARS-CoV-2

    59:28

    Pr. Jacques Fantini - Professeur de Biochimie UMR UNIS 1072 Unité de Neurobiologie.

  • Western blot COVID-19

    14:51

    Pr. Michel Drancourt, IHU Méditerranée Infection.

  • x
  • Nouveaux cas de patients positifs au COVID après vaccination

    3:52

    Dr. Hervé Tissot-Dupont, IHU Méditerranée Infection.

  • « Comprendre les variants, leurs conséquences épidémiologiques & les répercussions sur les vaccins »

    1:20:48

    Dans le cadre de son plan d'action spécial COVID-19, l'AUF soutient les réseaux universitaires de santé dans leurs actions liées à la lutte contre la pandémie.

    Elle soutient notamment les visioconférences organisées par la Conférence internationale des Doyens des Facultés de Médecine d’Expression Française (CIDMEF), réseau membre de l’AUF, qui se mobilise avec ses partenaires pour aider les facultés de médecines francophones à faire face à la pandémie. Elle organise notamment des accessibles à toutes et tous.

    La CIDMEF, en partenariat avec la Société de Pneumologie de Langue Française et l’Espace Francophone de Pneumologie organisent toutes les deux semaines, depuis plus de quatre ans, des visioconférences d’actualités destinées à l’ensemble des Facultés de médecine l’espace francophone. Vingt facultés, près de 400 médecins, assistants y participent régulièrement.

    Depuis le début de la pandémie de COVID-19, les programmes ont été modifiés pour donner la priorité aux mesures d’urgence individuelles et collectives.

    Une conférence en ligne a été organisée le 25 mars 2021 sur le thème « Comprendre les variants, leurs conséquences épidémiologiques et les répercussions sur les vaccins ».

    Conférence animée par le Pr Vincent Maréchal.

    Vincent Maréchal est Professeur de virologie à Sorbonne Université (Paris), où il dirige l’UFR des Sciences de la Vie. Il est co-fondateur de plusieurs initiatives de recherche sur le COVID-19 dont le réseau OBEPINE (suivi du SARS-CoV2 dans les eaux usées dans le cadre d’un plan de lutte intégrée contre le COVID-19), l’initiative COVID-IA. Il est impliqué dans la recherche de nouveaux antiviraux actifs contre le SARS-CoV2.

  • x
  • Soin, mutants, vaccin

    38:31

    Bulletin d'information scientifique de l'IHU - Nous avons le droit d'être intelligents !
    Pr Didier Raoult, Directeur de l'IHU Méditerranée Infection

  • Corruption, variants et vaccins

    21:11

    Bulletin d'information scientifique de l'IHU - Nous avons le droit d'être intelligents !
    Pr Didier Raoult, Directeur de l'IHU Méditerranée Infection
    Liens les articles cités :


  • Séminaire - Etienne Decroly

    49:08

    Rôle du site de clivage par la furine et du domaine de reconnaissance du récepteur ACE2 dans l'émergence du SARS-CoV-2.

    Etienne Decroly, Directeur de Recherche CNRS, Unité AFMB.

  • x
  • Séminaire - Thrombosis and COVID-19

    25:52

    Pr Laurence Camoin, IHU Méditerranée Infection.

  • Comment le variant anglais s’est-il imposé ? | La parole à la science #PodcastCNRS

    7:05

    #PodcastCNRS​​​ ????️ | Anglais, sud-africain ou brésilien, les variants du virus n’ont pas tous les mêmes effets sur l’épidémie. Plus transmissible et plus mortel de 60 % par rapport à la souche historique, le variant anglais est actuellement le plus sélectif. François Blanquart, épidémiologiste, rappelle dans ce podcast l’importance de comprendre pourquoi un variant s’impose, alors que le génome du virus mute toutes les deux semaines.

    ????️ François Blanquart est chargé de recherche CNRS au Centre interdisciplinaire de recherche en biologie (CIRB - CNRS / Collège de France / Inserm)

    Journaliste ???? : Clément Baudet pour le CNRS
    Crédit ???? : DR

    ???? Retrouvez tous les épisodes de la série #COVID19​​​ | La parole à la science :
    ????

    ???? Retrouvez tous nos podcasts sur :
    ????

    #Coronavirus​​​ #Covid19​​​

    ???? Abonnez-vous à la chaîne CNRS :
    Suivez-nous sur les réseaux !
    Twitter ????
    Facebook ????
    LinkedIn ????
    Instagram ????

  • Infections dues au SARS-Cov-2 chez lhomme : le rôle des animaux de compagnie.

    17:28

    Pr. Max Maurin, Professeur de Bactériologie, CHU de Grenoble.

  • Contre lobsolescence programmée des médicaments

    14:12

    Bulletin d'information scientifique de l'IHU - Nous avons le droit d'être intelligents !
    Pr Didier Raoult, Directeur de l'IHU Méditerranée Infection

  • Vaccin et COVID

    25:54

    Pr. Didier Raoult, Directeur de l'IHU Méditerranée Infection.

  • Infection COVID chez les vaccinés

    6:35

    Dr. Hervé Tissot-Dupont, IHU Méditerranée Infection.

  • Ivermectine : alternative thérapeutique raisonnable contre le SARS-CoV-2 ?

    12:32

    Dr. Pierre Dudouet, IHU Méditerranée Infection.

  • Peut-on contrôler lépidémie de COVID-19 ?

    14:04

    Bulletin d'information scientifique de l'IHU - Nous avons le droit d'être intelligents !
    Pr Didier Raoult, Directeur de l'IHU Méditerranée Infection

  • Preprints à l’ère du COVID-19 : la stratégie de l’IHU Méditerranée Infection

    9:27

    Yanis Roussel, Doctorant MEPHI sous la Direction du Professeur Didier Raoult.

  • La fabrication du consentement

    19:34

    Bulletin d'information scientifique de l'IHU - Nous avons le droit d'être intelligents !
    Pr Didier Raoult, Directeur de l'IHU Méditerranée Infection

  • Aux origines des variants

    15:52

    Bulletin d'information scientifique de l'IHU - Nous avons le droit d'être intelligents !
    Pr Didier Raoult, Directeur de l'IHU Méditerranée Infection

  • x
  • Covid-19 : Macao et Hongkong suspendent le vaccin Pfizer-BioNTech

    1:58

    Macao et Hongkong ont annoncé, mercredi 24 mars, la suspension de leur campagne de vaccination avec le vaccin Pfizer-BioNTech. Les deux territoires d’Asie du sud-est ont indiqué avoir pris cette décision après avoir été contactés par Fosun, le laboratoire pharmaceutique chinois qui distribue ce vaccin en Chine. En cause : un problème au niveau de l'emballage d'un lot de flacons, qui serait défectueux. Les communiqués des autorités de Hongkong et de Macao n'ont pas précisé la nature de ces défauts, mais toutes deux soulignent que cela ne présente aucun risque sur le plan de la sécurité sanitaire. Suivez nous sur : ☞ Youtube : ☞ Facebook : ☞ Twitter : ☞ Instagram : ☞

  • Pharmacovigilance des vaccins contre la COVID-19

    34:24

    Pr. Joëlle Micallef-Roll

  • COVID, Recherche, Curiosité & Vérités internationales

    18:41

    Bulletin d'information scientifique de l'IHU - Nous avons le droit d'être intelligents !
    Pr Didier Raoult, Directeur de l'IHU Méditerranée Infection

  • Hydroxychloroquine en ambulatoire : 8400 patients COVID traités à lIHU en 2020

    22:26

    Pr. Matthieu Million, IHU Méditerranée Infection.

  • Aspirine et COVID-19

    13:11

    Pr. Laurence Camoin, IHU Méditerranée Infection.

  • COVID long : point sur la littérature et expérience à l’IHU

    20:32

    Dr. Carole Eldin, IHU Méditerranée Infection.

  • Vaccin COVID-19 - Données des AMM conditionnelles

    29:18

    Dr. Carole Cassagne, MCU-PH AP-HM.

  • Le séquençage génomique à lIHU Méditerranée Infection

    14:41

    Présentation des plateformes de séquençage, de bioinformatique et du laboratoire NSB3

  • Épidémiologie de la COVID-19

    51:51

    Pr. Jean-François Toussaint, Directeur de l'IRMES.
    Professeur de physiologie à l’Université Paris-Descartes et à l’AP-HP.

  • Pourquoi cache-t-on la séquence des visons ?

    15:27

    Bulletin d'information scientifique de l'IHU - Nous avons le droit d'être intelligents !
    Pr Didier Raoult, Directeur de l'IHU Méditerranée Infection

  • Sénégal : Didier Raoult à Dakar

    1:28

    Souvent critiqué en France, le médecin français Didier Raoult a effectué une visite de cinq jours au Sénégal.
    #covid #senegal #didierraoult #hydroxychloroquine
    --- Abonnez-vous à la chaîne YouTube de RFI :
    --- Retrouvez toute l'actu sur notre site :

  • Didier Raoult décroche la victoire

    3:01

    Didier Raoult, le célèbre professeur marseillais décroche la victoire contre un praticien de nantes, une nouvelle victoire du Pr Didier Raoult, patron de l'infectiopole de marseille.
    #DidierRaoult

  • 2020 : aucune perte dannée de vie pour la région Sud

    13:38

    Bulletin d'information scientifique de l'IHU - Nous avons le droit d'être intelligents !
    Pr Didier Raoult, Directeur de l'IHU Méditerranée Infection

  • Epidémiologie de Covid-19 au Mali - Pr. Ali Thera

    7:41

    Conseil Scientifique de l'IHU - Octobre 2020

  • Expérience patient - Parcours COVID

    18:53

    Dr. Sophie Tardieu, Pr. Stéphanie Gentile, IHU Méditerranée Infection.

  • SARS-CoV-2 Evolution

    1:5:12

    Speaker: Sara Otto, University of British Columbia

    Seminar:

    Abstract: In this talk, I describe a team-based approach to SARS-CoV-2 modelling taken in British Columbia (the BC COVID-19 modelling group), working together to address important science and policy questions over the past year. I then shift to discuss work that colleagues and I have conducted to better understand the evolution of SARS-CoV-2. A major challenge has been to tease apart selection from chance in the spread of mutations within the SARS-CoV-2 genome. I describe compartment models tailored to COVID-19 that allow us to better understand the nature of selection acting on the virus and how selection is predicted to change over time. As more individuals become immune (naturally or by vaccination), selection is shifting from favouring transmission and protracted infectious periods to favouring higher reinfection rates. The talk ends by inviting discussion of the implications of viral evolution for public health policy.

    Sarah (Sally) Otto is a Killam University Professor at the University of British Columbia. Otto is known for her theoretical studies investigating how biological systems evolve, with over 200 publications and a book. Dr. Otto was co-founder of the Canadian Society of Ecology and Evolution and has recently served on the Species at Risk Advisory Council to the Minister of Environment and Climate Change Canada. She launched and directs the Liber Ero program, a Canadian-wide post-doctoral program in conservation science. Since February 2020, she has been a team member of the BC COVID-19 modelling group. Awards include a MacArthur Fellowship, a Steacie Fellowship and Steacie Prize, and fellowship in the Royal Society of Canada, the American Academy of Arts and Sciences, and the National Academy of Sciences.

    For more information on Sara Otto:

    Relevant publications: 'On the evolutionary epidemiology of SARS-CoV-2'

    'Why new COVID-19 variants are on the rise and spreading around the world'

  • Présentation IHU Strasbourg - Benoit Gallix

    3:00

    Conférences - Hacking Health Camp 2021

  • New Double Mutant Variant of COVID-19 Virus Detected in India

    3:45

    COVID virus with double substantial mutations caught by scientists in India.

  • Covid-19, on en parle ? Spécial variant, avec Bruno Canard, spécialiste des coronavirus

    3:12

    Qu'est-ce qu'un variant ? Quels sont ceux actuellement en circulation ? Peut-on adapter les vaccins à ces mutations du virus ? Bruno Canard, spécialiste des coronavirus et directeur de recherche CNRS et responsable de l’équipe « Réplicases virales : structure, mécanisme et drug-design », dans le laboratoire « Architecture et fonction des macromolécules biologiques » de Marseille, nous éclaire sur ces questions d'actualité.

  • Webinaire la vaccination contre le SARS-CoV-2 Pr Daniel Floret 2/2

    1:23:23

    Les différents vaccins autorisés en France, leur fonctionnement, leur efficacité, leur sécurité, le choix des publics prioritaires, le suivi des effets indésirables graves, la question des variants...
    Le Pr Daniel Floret, Université Claude Bernard, Lyon1, et vice-président de la Commission Technique des Vaccinations à la Haute Autorité de santé, a répondu en direct aux questions des internautes à l'occasion d'un webinaire proposé par le CRES et l'ARS PACA, le 4 février 2021.

  • Covid-19 - Recherche fondamentale : Il y a eu un décrochage qui est visible et questionnable

    3:21

    Le variant du coronavirus détecté en Angleterre a développé une nouvelle mutation qui, selon les scientifiques, le rend similaire aux variants dits sud-africain et brésilien et pourrait réduire l'efficacité des vaccins.

    Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube :
    En DIRECT - Suivez FRANCE 24 ici :

    Notre site :
    Rejoignez nous sur Facebook :
    Suivez nous sur Twitter :

  • Ma conférence sur les variants du SARS-CoV-2

    1:16

    IHU Méditerranée 23 avril 2021
    Conférence complète ici
    Voir aussi ma page web

  • Le point de situation face a la forte augmentation des hospitalisations à Carcassonne :

    8:19

    : Face à la hausse rapide des hospitalisations depuis 10 jours à l'hôpital de Carcassonne, Sonia Lazarovici la présidente de la commission médicale d'établissement et Alain Guinamant le directeur du centre hospitalier font le point sur cette situation préoccupante.
    Du jamais vu depuis la première vague, la faute au variant anglais.
    Nous avons des patients plus jeunes 55/65 ans et avec moins de comorbidités

  • Didier Raoult poursuivra sa mission première, sans relâche

    2:34

    Après avoir fait beaucoup parler de lui au début de l’apparition du covid-19, le grand professeur Didier Raoult, le directeur général de l'infectiopole de marseille n’a pas dit son dernier mot et qu'il poursuivra sa noble mission en cette période de crise sanitaire mondiale. Il affirme haut et fort avoir découvert un nouveau variant marseillais du nouveau coronavirus.

    Alors que les variants du Sars-Cov-2 ne font que se multiplier ces derniers mois, le scientifique marseillais en rajoute une autre couche en affirmant avec un « haut degré de confiance » avoir découvert un nouveau variant du virus à marseille. Les équipes de Didier Raoult confirment ses propos dans les colonnes du quotidien régional la Provence. Plus contagieux et plus dangereux, les nouveaux variants pourraient engendrer une « épidémie dans l'épidémie » avaient souligné le président du Conseil scientifique Covid-19 et le Ministre de la Santé.

    Baptisé « Marseille 4, cette nouveau variant serait apparue le dix-neuf juillet dernier et aurait « causé une pandémie qui a commencé en août 2020, remplaçant très rapidement d’autres souches et serait toujours en cours dans l'hexagone». Selon le professeur Raoult pas moins de deux mille cent six cas atteints de cette nouvelle souche ont été notés entre le premier septembre 2020 et le vingt janvier 2021.

    Selon le scientifique et son équipe, la résistance aux nouveaux vaccin n'est pas encore clairement avérée. Le patron de l’IHU Méditerranée et ses proches collaborateurs soulignent que cette mutation du Coronavirus « devrait être considéré par la communauté scientifique comme une variante majeure du covid-19 », comme les souches anglaise, sud-africaine et brésilienne. En fait, cette nouvelle souche comporte donc de plusieurs inconnues.Source :
    Abonnez vous pour plus d'actualités :

  • Mythe #1 sur la vaccination : Modifications génétiques

    56

    La Dre Anita Niederer-Loher, spécialiste en infectiologie, explique le fonctionnement du vaccin à ARNm et les raisons pour lesquelles il ne peut rien modifier dans nos gènes dans le cadre campagne d’information de l'OFSP sur la vaccination contre le Covid-19.
    Plus d'infos sur et sur

  • Didier Raoult exprime ses doutes concernant les élevages de visons

    3:11

    Depuis l'apparition du nouveau coronavirus, le grand professeur Didier Raoult est au centre d’une polémique aux dimensions internationales sur les meilleures stratégies et méthodes à appliquer pour enrayer l'épidémie du covid-19. Loin d’être un praticien de renom qui fait soudain irruption sur l'arène médiatique, le virologue phocéen a en effet, construit, petit à petit, son ascension fulgurante en jouant des travers de la science moderne et des autres disciplines médicales.

    Comme chaque semaine depuis le début de la crise sanitaire, le patron de l'infectiopole de marseille publie son bulletin d’information scientifique. Selon le Pr Didier Raoult, la réaction parfois fortes des patients jeunes au vaccin AstraZenca, développé par l'entreprise biopharmaceutique et l'université d'Oxford, ne sont pas anodines et légèrement différentes de celles observées dans le passé par les autres vaccins habituels.

    Ce souci ne serait pas observé sur les vaccins à ARN, une technologie dont les bases ont été posées il y a une vingtaine d'années. Il affirme haut et fort que les nouveaux variants du covid-19 actuellement en propagation ne sont pas sensibles aux anticorps monoclonaux pour le traitement et la prévention de ce nouveau virus .

    Toujours d’après les informations de Didier Raoult, la pandémie a en effet sensiblement évolué au cours des derniers mois et il ne s’agit plus du même épidémie et il y a en effet de nouvelles souches. Le professeur marseillais fait une lecture des différents variants du virus récemment apparus dans l'hexagone, grâce aux différents séquençages du virus de la covid-19 effectués (entre six cent et mille par semaine) dans l'infectiopole de la cité phocéenne.

    Didier Raoult insiste avec la vigueur nécessaire sur le fait que les données scientifiques les plus récentes fournies par des centres de recherche du monde entier ne sont pas encore très claires quant à la source exacte de ces nouvelles souches, mais toutes les données semblent concorder vers les visons, l'animal intermédiaire entre la chauve-souris et l'homme pour la transmission du covid-19. Selon le professeur, les élevages de visons en Europe représentent un grand risque de propagation du nouveau coronavirus.Source :
    Abonnez vous pour plus d'actualités :

  • Covid : pourquoi les contaminations sont en hausse chez les plus de 75 ans

    1:27

    Covid : pourquoi les contaminations sont en hausse chez les plus de 75 ans

    ABONNEZ-VOUS pour plus de vidéos :
    LE DIRECT :

    Retrouvez-nous sur :
    | Notre site :
    | Facebook :
    | Twitter :
    | Pinterest :

  • Bruno Canard, directeur de recherche CNRS, travaille depuis plus de 15 ans sur les coronavirus

    3:59

    Bruno Canard est spécialiste des coronavirus. Il est directeur de recherche CNRS et responsable de l’équipe « Réplicases virales : structure, mécanisme et drug-design », dans le laboratoire « Architecture et fonction des macromolécules biologiques » de Marseille.
    Il revient sur son entrée dans le monde des coronavirus, partage avec nous les découvertes réalisées sur le coronavirus grâce au soutien de la FRM et ses recherches en cours sur la Covid-19. Un travail acharné, sur du long terme, pour se préparer aux épidémies à venir.
    En savoir plus sur la recherche sur les virus émergents :

  • Didier Raoult : le Remdesivir à l’origine du variant britannique? les suspicions du professeur

    2:18

    Variant anglais; Variant sud-africain; Variant brésilien et même une version de la cité phocéenne, baptisée marseille 4, selon le grand professeur Didier Raoult…

    Des nouvelles souches du virus C...ovid-19 semblent de plus en plus nombreuses ces derniers mois et inquiètent au plus haut point les scientifiques sur leur potentiel résistance à l’immunité, voire aux vaccins contre la pandémie du S...ars-Cov-2. Les autorités sanitaires dans l'hexagone invitent les français à utiliser les masques de protection aux normes FFP2 pour se protéger sans aucun problème face aux nouvelles souches mutantes de la maladie plus contagieux et plus mortels.

    Fin de janvier dernier, le Pr Didier Raoult, patron de l'infectiopole de marseille, lance une nouvelle théorie sur l’origine de la version britannique qui frappe le monde entier en accusant la biotech américaine Gilead, propriétaire de l'antiviral remdesivir : initialement développé contre le virus E...bola.

    Selon le célèbre praticien de l’IHU Méditerranée, l'antiviral remdesivir est un agent susceptible de provoquer des mutations de l'ADN et son utilisation sur des malades immuno-déprimés pourrait être en effet à l'origine de cette nouvelle mutation du S....ars-Cov-2 :

    Souligne l’infectiologue marseillais. En effet, il met en parallèle l'antiviral remdesivir avec son protocole thérapeutique à l’hydroxychloroquine et l'azithromycine :

    La star mondiale de la microbiologie continue de défendre avec force et conviction l’hydroxychloroquine malgré l'ardente polémique qui a agité la toile il y a quelques semaines.
    Source :
    Abonnez vous pour plus d'actualités :

  • EpiVacCorona : un second vaccin russe prometteur contre le Covid-19

    3:13

    En savoir plus ???? :

    L’EpiVacCorona est un second vaccin anti-Covid prometteur approuvé par les autorités russes et actuellement en phase test à l’institut Vector de Novossirbirsk (Sibérie). D’après les premiers essais cliniques, il aurait une «efficacité immunologique» (et non une protection) de 100%. Notre journaliste Antoine Cléraux s’est rendu sur place pour nous faire découvrir les différentes étapes du processus de fabrication.

    #Covid19 #vaccin #EpiVacCorona

    Abonnez-vous à la chaîne YouTube de RT France :

    RT en français :
    Facebook :
    Twitter :
    Instagram :

Shares

x

Check Also

Menu