This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn more

Nous ne sommes pas impuissants face aux cancers

x
  • Nous ne sommes pas impuissants face aux cancers !

    20

    Découvrez comment prévenir 40 % des cancers qui se déclarent chaque année !

    Retrouvez plus d'informations sur la prévention des cancers sur

  • x
  • Nous ne sommes pas impuissants face aux cancers

    20

    Découvrez comment éviter 40 % des cancers qui se déclarent chaque année !

    Retrouvez plus d'informations sur la prévention des cancers sur

  • x
  • Nous ne sommes pas impuissants face aux cancers !

    20

    Découvrez comment prévenir 40 % des cancers qui se déclarent chaque année !

    Retrouvez plus d'informations sur la prévention des cancers sur

  • LINCa : 10 ans dactions contre les cancers

    2:39

    L'Institut national du cancer est l’agence d'expertise sanitaire et scientifique en cancérologie de l’État chargée de coordonner les actions de lutte contre le cancer.

    Depuis sa création, en 2004, l’Institut a pour ambition d’être un accélérateur de progrès face aux cancers. Pour cela, il coordonne et pilote les plans cancers au travers de différents champs d’intervention : prévention, dépistage, soins et recherche.

    Découvrez en images la rétrospective de l’Institut : 10 ans d’actions et de lutte contre les cancers.

  • x
  • Lannonce du cancer et le besoin de comprendre - Témoignages

    4:04

    Extrait du webdocumentaire Recherche sur les cancers : tout s'accélère coproduit par l'Institut national du cancer, la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer et l'Inserm.

    A l'annonce du diagnostic d'un cancer, les patients sont à la recherche de réponses. Après le choc de l'annonce vient le besoin de comprendre.

  • 2019 : et si on mangeait mieux ?

    16

    4 cancers sur 10 résultent de l’exposition à des facteurs de risque liés à nos modes de vie et comportements, et pourraient donc être évités.

    Quelques gestes simples, comme mieux manger, nous permettent de réduire notre risque de cancer. Et si nous démarrions cette nouvelle année sur de nouvelles résolutions ?

    Retrouvez nos conseils experts sur

  • x
  • 7. TRAUMA ET CANCER

    1:7:55

  • 2019 : et si on arrêtait de fumer ?

    16

    4 cancers sur 10 résultent de l’exposition à des facteurs de risque liés à nos modes de vie et comportements, et pourraient donc être évités.

    Quelques gestes simples, comme l'arrêt du tabac, nous permettent de réduire notre risque de cancer. Et si nous démarrions cette nouvelle année sur de nouvelles résolutions ?

    Retrouvez nos conseils experts sur

  • Consultation citoyenne : améliorer la prévention des cancers

    1:21

    40 % des cancers sont évitables. La prévention des cancers est une priorité absolue pour l'Institut national du cancer et pour nous tous.

    Le cancer est une maladie qui fait partie du quotidien de chacun d’entre nous. Les chiffres le soulignent aujourd’hui : près de 4 millions de personnes vivent avec un cancer ou en ont guéri. Faire reculer le cancer, réduire le poids de la maladie dans la vie de chacun d’entre nous est impératif.

    Pour contribuer à la consultation citoyenne : consultation-cancer.fr

  • x
  • Le dépistage du cancer du sein : à quoi ça sert ?

    30

    Vous avez la réponse, alors pensez à partager cette vidéo avec toutes celles que vous aimez !
    ________________
    Près de 80% des cancers du sein se développent après 50 ans.

    Savoir que le dépistage du cancer du sein est recommandé tous les deux ans à partir de 50 ans, c'est pouvoir agir.

    Plus d'infos sur

  • Le nouveau site e-cancer.fr

    1:53

    Un nouveau site Internet sur le cancer destiné au grand public, aux patients et à leurs proches, aux professionnels de santé et aux professionnels de la recherche. Rendez-vous sur

  • La mammographie : mal ou pas mal ?

    30

    Maintenant que vous savez, pensez à partager cette vidéo avec les femmes de votre entourage !
    ________________
    La mammographie peut être désagréable, voire douloureuse, mais c’est très bref.
    Savoir que le dépistage du cancer du sein est recommandé tous les deux ans à partir de 50 ans, c'est pouvoir agir.

    Plus d'infos sur

  • Dépistage du cancer colorectal : qui ? Quand ? Comment ?

    1:02

    Le test de dépistage du cancer colorectal concerne les femmes et les hommes, entre 50 et 74 ans.

    Tous les deux ans, les personnes concernées reçoivent un courrier à présenter à leur médecin qui leur remettra le test de dépistage.

    Le cancer colorectal est le deuxième cancer le plus meurtrier en France, détecté tôt il peut être guéri dans 9 cas sur 10.

    Pour en savoir plus sur le dépistage du cancer colorectal, rendez-vous sur

  • Ma santé 5 ans après le diagnostic

    3:52

    A l'occasion de la conférence sur l'enquête Vican5 (juin 2018), des personnes partagent leur expérience, 5 ans après le diagnostic d'un cancer.

    Le point sur l'état de santé, le suivi médical, la qualité de vie et les séquelles.

    Pour plus d'informations sur cancer et qualité de vie :

  • Dépistage du cancer du sein : le point sur les cancers radio-induits

    1:19

    Le point du Dr Jérôme Viguier, directeur du pôle Santé publique et Soins de l'Institut national du cancer, sur les cancers du sein radio-induits

  • Vers de nouvelles classifications des cancers

    2:02

    Extrait du webdocumentaire Recherche sur les cancers : tout s'accélère coproduit par l'Institut national du cancer, la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer et l'Inserm.

    Pourquoi de nouvelles classifications des cancers ? Parce que les tumeurs sont de natures différentes. Les identifier et les distinguer permettra de mieux les traiter.

    On ne parle plus d'un cancer, mais d'une multitude de cancers. Chacun caractérisé par une anomalie précise. Ces cancers ont certainement besoin de traitements différents.

  • La prévention du cancer colorectal

    2:01

    Comment limiter les risques de cancer colorectal ? Que faire en cas d’antécédents familiaux ? Les conseils du Dr David Malka de Gustave Roussy.

    Plus d'informations sur la prise en charge du cancer colorectal à Gustave Roussy :

  • Choisir de vivre en présence du cancer

    53:40

    Présenté par Dre Marika Audet-Lapointe, neuropsychologue, le 24 octobre 2020 dans le cadre du Symposium national de Cancer de l’ovaire Canada

    Que ce soit lié au diagnostic initial, aux traitements, à une récidive ou au risque de récidive, le cancer de l’ovaire peut causer un stress psychologique sur les femmes qui en sont atteintes ainsi qu’aux proches aidants et partenaires. Dre Audet-Lapointe aborde la question de l’anxiété qui peut en résulter, particulièrement dans le contexte actuel du COVID-19. Elle fournit des outils, conseils et ressources afin de maintenir une bonne santé mentale.

    Pour plus d’informations et des ressources de soutien sur le cancer de l’ovaire, visitez ovairecanada.org.

  • Un test efficace peut vous sauver la vie ! La minute dépistage du cancer colorectal

    31

    Le dépistage du cancer colorectal s’effectue grâce à un test rapide et efficace à faire chez vous. Remis par votre médecin à l’occasion d’une consultation tous les deux ans, le test est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie, sans avance de frais.

  • Dépistage du cancer du sein : qu’est-ce qu’un sein dense ?

    56

    Densité des seins : de quoi parle-t-on ?
    Quel est le rôle de l’échographie dans la détection des cancers du sein ?

    le Dr Verzaux, radiologue spécialisé en imagerie de la femme, répond à ces questions.

  • x
  • Cancers et perception des risques : interview de Thierry Philip

    1:49

    Cancers et perception des risques : interview de Thierry Philip, directeur du département Cancer et environnement, économie de la santé, Centre Léon Bérard.

    Le Pr. Philip nous explique l'importance de la prise en compte de la perception des facteurs de risque par la population dans la prévention des cancers.

  • Horizons : quelles ambitions pour la lutte contre le cancer demain ?

    14:56

    Dernière année de réalisation du troisième Plan cancer, 2019 s’annonce comme une année charnière pour l’Institut qui devra à la fois évaluer l’efficacité des orientations et actions engagées et élaborer une stratégie décennale de lutte contre le cancer en lien avec ses partenaires.

    Trois orientations fortes déjà se dessinent :
    - intensifier la prévention,
    - limiter les séquelles et améliorer la qualité de vie des malades,
    - renforcer la lutte contre les cancers de mauvais pronostic, notamment pédiatriques.

  • Face au cancer, lépreuve du parcours de soins

    2:51

    Rapport 2018-2019 de l'Observatoire sociétal des cancers
    Ligue contre le cancer

  • COVID-19 : quels sont les risques si jai un cancer ?

    1:28

    Les patients atteints de cancer sont généralement plus fragiles devant les infections virales comme le COVID-19.

    C’est pourquoi les patients atteints de cancer et qui sont infectés par le COVID-19 doivent faire l’objet de précautions particulières de placement en isolement des autres malades et traités dans des services spécifiques.

    Retrouvez les réponses à vos questions dans notre rubrique dédiée sur

  • Dépistage du cancer colorectal : mode demploi du test

    3:35

    Découvrez en vidéo le mode d'emploi du test de dépistage du cancer colorectal, pour les personnes âgées de 50 à 74 ans.

    Pourquoi se faire dépister ?
    S’il est détecté tôt, le cancer colorectal (ou cancer du côlon-rectum) se guérit 9 fois sur 10. Facile d’utilisation et rapide, le test de dépistage vous est remis par votre médecin traitant.

    Pour plus d'informations : rubrique Se faire dépister / Dépistage du cancer colorectal

  • Outil web Contre les cancers, vos conseils dépistage - Tutoriel

    43

    Découvrez le tutoriel de l'outil web sur les dépistages des cancers de l'Institut national du cancer.

    Grâce à cet outil en ligne, chaque internaute peut accéder à des conseils personnalisés en termes de prévention, de dépistage des cancer, de symptômes à surveiller.

    Pour en savoir plus, rendez-vous sur

  • 40% de cancers sont évitables rappelle le ministère de la Santé

    42

    Les cancers évitables atteindraient 40% de l'ensemble des cancers. Ce chiffre est rappelé par le ministère de la Santé et l'Institut national du cancer (INCa) pour sa nouvelle campagne de prévention. 40% des cancers pourraient être évités si nous changeons nos comportements quotidiens a souligné la ministre de la Santé, Marisol Touraine. Pour sensibiliser les Français, des messages comme Non merci, je ne fume plus, Je vais plutôt prendre un jus de fruit, Je préfère y aller en marchant ou encore Pour moi ce sera une salade seront diffusés dans des journaux nationaux et régionaux. Les messages s'appuient sur les travaux de l'INCa qui ont montré sur les 355.000 cancers diagnostiqués chaque année en France, environ 140.000, soit 40%, pourraient être évités car ils résultent de l'exposition à des facteurs de risques liés à notre mode de vie ou à notre environnement. C'est notamment le cas du tabac qui constitue la première cause de mortalité évitable en France, avec 78.000 décès chaque année dont 47.000 par cancers, selon l'INCa. Le tabac est notamment tenu pour responsable de près de 90% des cancers du poumon mais il joue également un rôle dans 17 types de cancer (de la bouche, du larynx, de l'oesophage, de la vessie et du pancréas). Selon l'INCa, 15.000 décès par cancer sont par ailleurs imputables chaque année à la consommation d'alcool, notamment les cancers de l'oesophage - dont 80% seraient liés à l'alcool -, mais aussi de la bouche, du colon-rectum, du sein et du foie. Au delà du tabac et de l'alcool, l'INCa cite aussi certaines habitudes alimentaires (comme une faible consommation de fruits et légumes et une consommation excessive de viande rouge et de charcuterie), le surpoids et l'obésité, un manque d'exercice physique, une exposition excessive aux rayonnements UV et l'exposition à certains virus ou bactéries qui augmentent le risque de cancer. Une partie des cancers évitables est favorisée par des facteurs liés à l'environnement (comme l'exposition professionnelle à des substances comme l'amiante ou à la pollution de l'air, de la terre ou de l'eau ainsi que les rayonnements). Les expositions professionnelles ne seraient pour leur part impliquées que dans 4,5 à 8% des cancers tandis que la pollution de l'air extérieur et intérieur ne jouerait un rôle que dans 1% des cancers. Le manque d'activité physique, l'obésité et l'exposition aux rayons ultraviolets, seraient liés chacun à environ 2% des cancers.

  • Lappréhension des traitements - Témoignages

    4:36

    Extrait du webdocumentaire Recherche sur les cancers : tout s'accélère coproduit par l'Institut national du cancer, la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer et l'Inserm.

    Découvrez des témoignages liés aux traitements des cancers : les appréhensions, les impacts sur le quotidien, l'accompagnement des équipes soignantes.

  • Dépistage du cancer colorectal - Campagne Mars bleu 2013

    31

    Le cancer colorectal est le 2ème cancer le plus meurtrier en France.
    Des gestes simples peuvent vous sauver la vie. Pour prévenir le cancer colorectal, un test de dépistage est disponible chez votre médecin. Il est à faire tous les deux ans à partir de 50 ans.

    Parlez-en à votre médecin, c'est important.

    Pour plus d'informations : rubrique dépistage du cancer colorectal.

  • Cancer et emploi : la démarche expliquée par Thierry Breton

    3:51

    Thierry BRETON, directeur général de l'Institut national du cancer, présente les engagements de l'Institut pour améliorer les conditions de travail des personnes touchées par un cancer.

    En effet en France, 3 millions de personnes vivent avec ou après un diagnostic de cancer. Sur 1 000 nouveaux cas de cancers diagnostiqués chaque jour, 400 concernent des personnes en activité professionnelle.

    Pour plus d'informations sur la charte Cancer et Emploi, contactez directiongenerale@institutcancer.fr ou rendez-vous sur

  • Tout savoir sur le développement d’un cancer

    1:23

    Pourquoi et comment une cellule normale devient-elle cancéreuse ?
    Rendez-vous sur le site pour en savoir plus.

  • Cancers et thérapies ciblées - Interview de Fabien Calvo

    2:11

    Cancers et thérapies ciblées - Trois questions au Pr Fabien Calvo, directeur du pôle Recherche et innovation de l'Institut national du cancer.

    Une thérapeutique ciblée est un médicament qui cible très spécifiquement une anomalie génomique portée par la tumeur.
    Actuellement, on dispose d'environ une vingtaine de médicaments de ce type.

    La thérapeutique ciblée présente plusieurs avantages que nous explique plus en détail le Pr Fabien Calvo.

  • Session 2 - Pediatric cancers : from fundamental research to modeling

    2:20:33

    Colloque international Recherche fondamentale sur les cancers de l’enfant organisé par l'Institut national du cancer à Paris du 16 au 18 juin 2021.

    Modérateurs :
    Françoise RÉDINI, Inserm – Nantes, France
    Frédéric ARNOLD, représentant des parents et patients – UNAPECLE

    Intervenants :
    Alexandra GARANCHER, IRC – Montpellier, France
    Cécile THIRANT, Institut Curie – Paris, France
    Nada JABADO, Mc Gill University – Montréal, Canada
    Scott ARMSTRONG, Harvard Stem Cells Institute – Cambridge, USA

  • Le résultat du dépistage du cancer du sein : tout de suite ou plus tard ?

    30

    Vous avez les informations : pensez à les partager avec toutes celles que vous savez concernées !
    ________________
    Tout de suite, un premier résultat, et, par sécurité, dans les deux semaines, un second radiologue vérifie. Dans 9 cas sur 10, on est rassurée.
    Savoir que le dépistage du cancer du sein est recommandé tous les deux ans à partir de 50 ans, c'est pouvoir agir.

    Plus d'infos sur

  • Dépistage du cancer colorectal : qui ? Quand ? Comment ?

    1:02

    Le test de dépistage du cancer colorectal concerne les femmes et les hommes, entre 50 et 74 ans.

    Tous les deux ans, les personnes concernées reçoivent un courrier à présenter à leur médecin qui leur remettra le test de dépistage.

    Le cancer colorectal est le deuxième cancer le plus meurtrier en France, détecté tôt il peut être guéri dans 9 cas sur 10.

    Pour en savoir plus sur le dépistage du cancer colorectal, rendez-vous sur

  • #Rencontres2016 : table ronde sur les nouveaux traitements anticancéreux

    43:09

    Rencontres de l'Institut national du cancer, le 4 février 2016 : les questions que posent les nouveaux traitements anticancéreux
    Table ronde animée par Chantal Belorgey (INCa) avec Estelle Lecointe (Association Sarcoma Patients Euro Net), Martine Rousseau (médecin généraliste) et Jérôme Sicard (pharmacien)

  • Frontière

    11:30

    Diffusé à l'occasion des rencontres 2019 de l'Institut national du cancer, ce film retrace le chemin parcouru dans la connaissance de la maladie dont les premiers stigmates remontent à l’Égypte ancienne. Il esquisse aussi les premiers contours de ce que sera la lutte contre les cancers demain.

  • Cancers, changeons de regard - Lopen space

    34

    Découvrez le film court de l'Institut national du cancer réalisé par Jacques Audiard pour changer de regard sur les personnes touchées par un cancer.

    Le maintien ou le retour à l’emploi est une priorité pour les patients atteints d’un cancer. La recherche avance en ce sens afin que le cancer ait le moins d’impact possible dans le quotidien des patients.

    Retrouvez toutes les informations destinées aux patients et à leurs proches sur le site rubrique Patients et Proches.

  • Séminaire Tabac : recherche populationnelle & populations vulnérables - décembre 2020

    3:23:57

    L’Institut national du cancer organisait le 9 décembre 2020 un séminaire scientifique Tabac : recherche populationnelle & populations vulnérables qui a permis de présenter les projets de recherche traitant de dispositifs d’intervention, de prévention et de sevrage tabagique ciblant les populations vulnérables : adolescents et jeunes adultes, CSP défavorisées, femmes enceintes, patients atteints de cancers ou encore personnes atteintes de troubles mentaux.

    Ce séminaire scientifique visait à promouvoir les premiers résultats de recherche de projets finalisés, ainsi que les méthodologies et approches scientifiques de projets en cours de réalisation soutenus par l’Institut sur cette thématique. Il ambitionnait ainsi de contribuer à la création d’un espace de discussions entre chercheurs de disciplines variées, acteurs de terrain et décideurs, visant à renforcer la dynamique de recherche sur la question du tabac.

  • Le dépistage du cancer du sein : j y vais ou jy vais pas ?

    30

    Des réponses à une question que beaucoup de femmes se posent : n'hésitez pas à les partager !
    ________________
    Le diagnostic d’un cancer du sein à un stade précoce, avant tout symptôme, permet d’être vivante 5 ans après, pour 99 femmes sur 100.
    Savoir que le dépistage du cancer du sein est recommandé tous les deux ans à partir de 50 ans, c'est pouvoir agir.

    Plus d'infos sur

  • Cancer du sein : des tests prédictifs bientôt déremboursés - Le Magazine de la Santé

    3:23

    Ce jeudi 4 février 2021 est consacré à la Journée Mondiale contre le cancer. Pour certaines patientes qui souffrent d’un cancer du sein, les tests génomiques permettent d’éviter des chimiothérapies inutiles. Jusqu'à présent ceux-ci étaient pris en charge grâce à un financement de l’Etat qui va bientôt prendre fin. Et les femmes atteintes d’un cancer du sein immunodépendant risquent d’être pénalisées.

    Retrouvez plus d'informations concernant votre santé sur

    Pour plus de vidéos, abonnez-vous :

  • Lancement du mois de mobilisation pour le dépistage du cancer du sein

    41

    Ce spot réunit tous les animateurs de France Télévisions qui s'engagent à parler du dépistage du cancer du sein aux femmes qu'ils aiment.

  • Les cancéropôles dans le Plan cancer 2014-2019

    4:11

    Agnès Buzyn, présidente de l'Institut national du cancer et Christian Chabannon, porte-parole de la conférence des coordonnateurs de cancéropôles, présentent la contribution des cancéropôles au Plan cancer 2014-2019.

    Les cancéropôles réunissent régionalement tous les acteurs, structurent des réseaux et organisent la mise en commun des ressources biologiques.

  • Que sont les cancers ? En connaître les risques pour mieux se protéger.

    1:10

    À l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer le 4 février 2021, l’Institut national du cancer co-réalise avec Le Petit Quotidien Découvertes cette animation 3D adaptée aux enfants de 6 à 10 ans. Elle fait partie d'un dispositif plus large comprenant également un journal imprimé de 4 pages et des fiches d'activité pour les enfants et les enseignants. Les objectifs pédagogiques sont, d’une part, de permettre aux enfants de mieux comprendre le cancer et ses mécanismes afin d’appréhender les facteurs de risque (tabac, alcool, alimentation, sédentarité, exposition au soleil) et d’adopter les bonnes habitudes le plus tôt possible. Et d’autre part, de les doter de connaissances qui les aideront à se prémunir de comportements à risque comme par exemple fumer la cigarette y compris électronique ou la chicha et boire de l’alcool … Retrouvez tous les conseils de prévention sur
    Animation 3D conception Play Bac Studio, animation Fred Kucia

  • Vous allez changer de regard sur les cancers

    31

    Découvrez la bande-annonce du webdocumentaire Recherche sur les cancers : tout s'accélère.

    Réalisé par l'Association pour la Recherche sur le Cancer (ARC), l'Institut national du cancer (INCa) et l'Inserm, ce reportage revient sur les travaux de recherche et leur intérêt pour une approche individualisée du traitement des cancers.

  • Dépistage du cancer du sein et surdiagnostic : interview du Dr Jérôme Viguier

    2:35

    Dépistage du cancer du sein et surdiagnostic : cinq questions au Dr Jérôme Viguier, directeur du pôle Santé publique et Soins de l'Institut national du cancer

  • Tabac & cancers : nuisance à tous les étages

    1:06

    Le tabac est le 1er facteur de risque de cancer. Une fois inhalée, la fumée de cigarette transporte les toxiques et particules fines dans le corps. Ainsi les toxiques traversent la bouche, le larynx, les poumons puis atteignent la quasi-totalité des organes via la circulation sanguine.

    Le tabac est impliqué dans le développement de 17 types de cancer. Il n’est jamais trop tard pour arrêter.

    Pour plus d’informations sur cancers et tabac :

  • Un accompagnement spécifique pendant et après le cancer du sein

    22:19

    Chaque histoire, chaque situation, chaque patiente est différente. Pour appréhender au mieux les changements qui vont survenir durant et après la maladie, un accompagnement beaucoup plus large est donc proposé pendant et après les traitements pour améliorer le confort et préserver la qualité de vie des patientes. Ce soutien est aujourd'hui reconnu comme étant un facteur positif dans le processus de guérison, et dans la baisse du taux de récidive. L’ICANS fait le point dans ce troisième épisode sur les soins de support existants (gestion de la douleur, prise en charge des troubles alimentaires, des problèmes sociaux et des problèmes psychologiques, kinésithérapie, activité physique adaptée, soins de socio-esthétiques, sophrologie, soins palliatifs) et sur le programme d’ateliers d’éducation thérapeutique, accompagnement personnalisé de la patiente et adapté à son parcours de soins.

    Pour ce troisième épisode, nous sommes allés en parler au cœur de l’ICANS avec Mme Francine PFEIL (Cadre de santé | Service Soins de support & accompagnement | ICANS) et de Mme Elise GUHMANN (Psychologue | ICANS).

  • Dépistage organisé du cancer du sein : pourquoi de 50 à 74 ans ?

    1:42

    Interview du Dr Jérôme Viguier, directeur du pôle Santé publique et Soins de l'Institut national du cancer, sur les tranches d'âge du programme de dépistage organisé du cancer du sein

  • À contre courant

    3:24

    Provided to YouTube by iMusician Digital AG

    À contre courant · Esteban Merlin

    À contre courant

    ℗ Our Future is Love

    Auto-generated by YouTube.

Shares

x

Check Also

Menu